Les matériels

Matériels

Le matériel proposé ne convient pas à toutes les personnes ; cependant nous espérons en faire profiter les uns et les autres et peut être déclencher des astuces ou équipements qui pourraient aider au quotidien et favoriser l'autonomie. Le matériel présenté ici pourra aussi susciter des interrogations et parfois aussi libérer des angoisses.

  1. Les déplacements :  ici
  2. L'aménagement du véhicule :  ici

Le fauteuil roulant manuel

Ce fauteuil actif utra maniable est 100 % sur mesure, il est configuré en fonction des besoins de la personne (les mesures sont prises par les professionnels revendeurs), des options supplémentaires sont possibles (poignées, anti-bascule...).
D'un encombrement réduit il ne prend pas de place dans un véhicule !

J'ai volontairement privilégié le mot ultra maniable plutôt qu'ultra léger car il reste lourd pour ma part à transférer en voiture...
Manu










L'assistance électrique :

Cette assistance électrique permet de transformer rapidement son fauteuil manuel en fauteuil électrique pour permettre une totale liberté de mouvements ! (ce n'est pas très visible sur les photos mais les petites roues de devant ne touchent pas le sol)
L'avantage de ce matériel est de pouvoir utiliser votre fauteuil soit en manuel soit en électrique selon la situation mais également de tout installer dans le coffre d'un véhicule ce qui n'est pas toujours le cas pour les fauteuils électriques classiques.
Il est indispensable de faire appel à un professionnel compétent avant d'investir dans ce type de matériel onéreux car il faut l'essayer avant de l'adopter ! (plusieurs modèles existent)

En ville vous pouvez garder vos roues du quotidien. Il est toutefois vivement conseillé d'acheter des roues country (comme sur la photo) lorsque vous utilisez votre fauteuil sur du terrain tout chemin car vous pourrez rouler vite et suivre aisément vos proches en vélo par exemple tout en préservant vos vertèbres des secousses en cas de terrain délicat.

Le fauteuil électrique :

Une chance extraordinaire. Quelques mois après avoir été opéré, nous avons eu la chance de partager un moment convivial avec des familles suivies par les kinés de notre enfant. Nous y avons rencontré Lise, une petite fille en fauteuil électrique. Nous avons constaté que notre loulou dans la poussette était totalement tributaire de nos déplacements.
Une semaine avant la rentrée à l'école, il a refusé que nous emmenions la poussette pour les longs déplacements et a demandé un fauteuil. Peu commun vous me direz ??!!
Après des essais ; il s'est avéré que le fauteuil manuel n'était pas adapté, en effet difficile de le faire rouler dans les pentes ou terrain avec gravier... Le fauteuil électrique a été une révélation !!! Une facilité d'adaptation exemplaire et une immense liberté pour suivre sa sœur ou encore vivre sa vie sans se fatiguer. La peur que nous ressentions face au fauteuil électrique a été levée dès que nous avons constaté son gain en autonomie et en fierté de suivre seul le mouvement !
Le fauteuil est présent pour gérer la fatigabilité et n'est pas utilisé toute la journée. Il aide pour les longues distances (cantine, médiathèque ou balade en famille). Et ce sans frustration !!!
Anne Claire

 L'aménagement du véhicule

Un siège pour passager

Quand au bout de 3h de route, votre enfant se tord de douleurs dans les jambes à cause de la position...
Quand on a envie de faire comme les autres à savoir se déplacer sans s'inquiéter du temps qui passe ;
Nous avons trouvé une solution : le siège auto (nous avons opté adulte car celui enfant est exorbitant) qui peut passer en position allongée (180°). Un coussin est venu comblé les petits écarts entre le dossier et l'assise.
Vous ne voyez pas sur la photo, mais un harnais de sécurité vient se fixer (sur le ventre et le torse) afin de circuler en toute sécurité !
Une fois en place, la tête arrive dans le coffre comme vous pouvez le voir sur la photo !
Premier essai l'été dernier, validé haut la main par notre champion qui a un brin nargué ses sœurs, tellement bien installé !!

Poste de conduite :

Cet aménagement s'effectue uniquement sur une voiture automatique (donc pas de vitesses à passer), tout est géré par les mains.
Il se compose d'un accélérateur enclenché sur le volant où il suffit d'appuyer pour avancer. Juste en dessous à droite, il y a un système de freins où il faut aussi appuyer pour pouvoir freiner. Il n'y a donc pas besoin d'utiliser les jambes, ce qui est un atout dans cette pathologie où l'usage de ces dernières peuvent être limitées.
Mathilde

La rampe :

Idéale pour le fauteuil électrique, un peu lourde certes, mais à budget raisonnable et ré-utilisable dans un autre véhicule en cas de changement.